Une suite d’hôtel mobile

De quoi ont besoin les musiciens de rock pour réussir leur tournée ? Un autocar de tournée confortablement équipé. Le chef d’entreprise Clemens Behle parle de sa passion pour les autocars, de sa relation particulière avec la marque Setra et du besoin de distance et de calme des stars.

Les regards curieux n’ont aucune chance contre les vitres fumées de l’autocar double-étage Setra S 531 DT couleur argent. C’est que la discrétion fait partie des affaires. Plus exactement des affaires du monde du spectacle. C’est en effet dans ce milieu que Clemens Behle caracole depuis plus de 40 ans. Au début, c’était lui qui montait sur scène et faisait des tournées avec son spectacle de rock à travers toute l’Allemagne. Aujourd’hui, l’entrepreneur de 58 ans compte pratiquement toutes les stars internationales au nombre de ses clients. L’entreprise qui a commencé dans les années 80 avec un autocar Setra S 9 de vingt ans d’ancienneté, aménagé par ses propres soins, est aujourd’hui l’entreprise d’autocars de tournée la plus importante d’Europe : la société Coach Service dont le siège est à Reichshof près de Cologne et qui compte des filiales dans quatre capitales européennes.

La COVID-19 a sérieusement affecté le secteur de l’évènement. En dehors de la pandémie, lorsque les concerts et les évènements peuvent avoir lieu, près de 100 autocars de Coach Service sillonnent les routes d’Europe. Clemens Behle nomme ses autocars de tournée haut de gamme « Nightliner » faisant ainsi tout de suite référence à la différence la plus importante entre ses autocars et les autocars de tourisme standards. Au lieu des 80 sièges passager habituels, les autocars à double étage Setra de Coach Service sont en effet dotés de 16 lits, 2 suites, une cuisine, une salle de bain et d’espaces salons chaleureux. Clemens Behle et ses collaborateurs ont créé des ambiances d’habitat et de voyage luxueuses dans chacun des autocars en s’armant d’idées astucieuses, de matériaux haut de gamme et de beaucoup d’adresse manuelle.

Un atelier dédié à l’aménagement intérieur
« L’idée du premier autocar de tournée a germé en tournée lorsqu’avec notre groupe nous étions en mal d’hébergements adéquats dans de nombreux lieux de tournée », raconte C. Behle. Depuis l’atelier de l’entreprise a équipé de nombreuses générations d’autocars d’aménagements haut de gamme pour les tournées. Près de 20 collaborateurs se consacrent régulièrement aux aménagements et transformations. « Il ne suffit pas de construire un aménagement intérieur », explique Clemens Behle, qui est jusqu’à aujourd’hui l’inspirateur et le constructeur des équipements des Nightliner. « Nous adaptons l’ensemble de l’aménagement intérieur aux besoins individuels de chaque artiste. » C’est la raison pour laquelle C. Behle a développé un concept d’aménagement et d’ameublement modulaire qui comprend neuf plans de base différents et permet un nombre presque infini de variantes. « Pour ce faire, nous développons presque tout nous-mêmes et nous utilisons des matériaux novateurs et haut de gamme. » Pour C. Behle, il est évident que tous les composants doivent ensuite répondre à l’ensemble des règles d’homologation et de sécurité et que toutes les exigences doivent être parfaitement remplies, voire dépassées. « Nous faisons du transport commercial de personnes. La sécurité des passagers est la priorité absolue. »

Le double-étage Setra, une base fiable
Les autocars à double étage Setra forment depuis toujours la base des Nightliner haut de gamme. Ce n’est pas un hasard dévoile le chef de Coach Service : « Nous sommes liés à la marque Setra par une très bonne collaboration depuis des décennies. » Le constructeur ne se limite pas à répondre aux attentes de Coach Service pour la préparation des aménagements individuels des autocars, les ingénieurs Setra font également l’effort d’adapter spécifiquement les châssis et autres détails techniques aux modifications. Les Nightliner ne sont pas comparables aux autocars de tourisme standards. Les passagers le sentent aussi, sait Clemens Behle : « Beaucoup d’artistes viennent me dire combien ils se sentent bien et en sécurité à bord de nos autocars. Il n’y a pas de meilleur compliment pour moi que lorsqu’un passager me dit : “C’est comme si je rentrais à la maison à chaque fois.” »

Plus d’un an de préparation
Créer un foyer pour les artistes qui se déplacent n’exige pas seulement des autocars confortables, mais aussi énormément de préparation et un investissement sans faille de tous les participants. « En général, nous avons besoin d’un an et demi de préparation », rapporte C. Behle. Pour adapter l’équipement, il doit se concerter sur chaque étape, chaque trajet, chaque emplacement des autocars avec l’organisateur de l’évènement et les responsables logistiques. « Même si pour les visiteurs tout semble spontané : pour chaque grand spectacle de scène, tout est réglé à la minute près. Il suffit qu’un seul élément achoppe pour que soit mise en péril la réussite de l’ensemble de l’évènement. »

L’un de ces éléments est le respect de la sphère privée des artistes, sait l’entrepreneur expérimenté. « Sur scène, les musiciens donnent tout pour leurs fans, mais le reste de la journée, ils ont souvent besoin de distance et de calme afin de se préparer au prochain spectacle. Certaines stars préfèrent même passer la nuit dans nos autocars de tournée parce qu’ils ne peuvent pas passer inaperçus de leurs fans à l’hôtel », raconte C. Behle. Son équipe et ses autocars sont très bien préparés à cette éventualité. Pendant que l’aménagement des Nightliner avec lits, cuisine et douches procure un confort optimal, les vitres fumées de l’autocar double-étage Setra S 531 DT couleur argent protègent des regards curieux. C’est que la discrétion fait partie des affaires.