Un Setra transformé en salon de coiffure

22 mars 2019

Depuis le début du mois de février, un Setra de 1980 fait office de salon de coiffure. Basé entre Caen et Mondeville en Normandie, il affiche une nouvelle jeunesse grâce aux talents et à la volonté de Martin Lowe, le jeune coiffeur entrepreneur.

« L’idée m’est venue dans mon sommeil et elle s’est concrétisée le matin ! Pas tout de suite bien sûr, car il a fallu trouver le bon véhicule, le ramener en Normandie et complètement réaménager l’intérieur », déclare Martin Lowe.

De fait le Setra S 140 ES a été trouvé en région parisienne. Destiné aux transports scolaires, il était en parfait état de marche, mais son espace intérieur ne correspondait nullement à l’usage qui allait en être fait. Peu importe ! Après avoir retiré les sièges, refait le sol, Martin a chiné pour trouver un décor qui corresponde à ses goûts. D’où un salon de coiffure « vintage », aux allures des années 70 avec un sas d’entrée, deux fauteuils pour exercer en toute quiétude son métier de barbier et de coiffeur. En prime, un salon à l’arrière du Setra, avec banquette, console de jeux, musique, livres et boissons à volonté, en attendant la coupe salvatrice.

Premier en France à développer ce concept, Martin Lowe a passé onze mois à aménager son Setra. Entre temps, il a du passer son permis poids lourd et s’adapter à la conduite de ce véhicule de douze mètres.

« Je voulais développer un concept original et novateur. Si aujourd’hui le véhicule ne bouge pas beaucoup, je sais que demain je pourrais changer d’endroit, voire de région si cela me tente », ajoute Martin Lowe.

Avec des tarifs égaux à ceux des salons de coiffure classiques, « Le bus du barbier » a certainement de beaux jours devant lui, et le Setra encore une longue carrière…